Château Lacapelle Cabanac

Interview de Philippe Vérax, propriétaire récoltant à Cahors (Sud-Ouest)

Comment vous est venue la passion du vin ?

C’est par curiosité que la passion m’est venue : en dégustant des vins de toutes les régions, voire d’autres pays, ça donne envie d’essayer de faire son propre vin !

Philippe Verax

Comment êtes-vous devenu vigneron ?

Tout simplement en écoutant les anciens, en regardant les voisins vignerons, en questionnant les œnologues et les consommateurs et bien sûr, en essayant.
Pourquoi avoir choisi le Cahors ? Pour son caractère et ses terroirs.

Pourquoi avez-vous choisi la conduite du vignoble en agriculture biologique et/ou biodynamique ?

Tout d’abord, nous sommes des consommateurs de produits biologiques et naturels. Il nous est donc apparu évident que nous produirions notre vin de manière biologique. D’autre part nous sommes persuadés que l’expression des terroirs est plus présente avec ce type de démarche et que les vins sont moins « standardisés » et enfin égoïstement, nous n’avions nullement envie de nous rendre malade en appliquant des traitements chimiques.

Comment travaillez-vous la vigne et au chai?

Nous travaillons les sols sans excès, pas d’effeuillage, et peu de rognages afin de ne pas stresser la plante. Nous appliquons quelques préparations biodynamiques : silice de corne, compost de bouse, ) sur les vignes les plus fragiles.

Chai-Lacapelle-Cabanac

Quel est votre règle d’or pour faire un bon vin ?

Nous portons une attention particulière à la qualité des raisins et notamment à la date des vendanges, qui doit correspondre à la maturité optimale des fruits.
La période des vinifications est une période dense, ou la cave tourne 24/24, de façon traditionnelle : délestage, et remontage. Ensuite les vins sont au repos après un élevage qui va de 7 à 9 mois et jusqu’à 2 ans pour certaines cuvées.

Si vous avez aimé ce post, laissez un commentaire ! Et inscrivez-vous au RSS feed pour recevoir les derniers articles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *